Réfection des Portes de la Pointe aux Herbes et automatisation de deux ouvrages hydrauliques

Maître d’ouvrage : Syndicat Mixte Vendée Sèvres Autize

Entreprise: VERCHEENNE

Contexte

L’ouvrage des portes de la Pointe aux Herbes est l’exutoire à la mer du canal de Luçon. Les portes sont le seul ouvrage contrôlant l’ensemble du canal de 14 km de long. Cet ouvrage est implanté dans la tête aval d’une ancienne écluse et comporte deux passes de 4,50 m de largeur séparées par une pile intermédiaire de 2,0 m de largeur. Chaque passe est obturable par une vanne métallique levante à simple pelle de 4,70 m de large et 6,60 m de hauteur.

L’ouvrage des portes des Cinq Abbés est l’exutoire à la mer du canal des 5 Abbés. Les portes sont le seul ouvrage contrôlant l’ensemble du canal de 11 km de long et permettent l’évacuation de la majeure partie des eaux de la Vendée lorsque celle-ci est en crue.
Cet ouvrage est constitué de deux pertuis comportant chacun une vanne levante et une porte à flots.

Travaux

À la suite du diagnostic visuel réalisé en 2019, le Syndicat Mixte Vendée Sèvres Autize a souhaité lancer les travaux de réfection de cet ouvrage. Les travaux ont consisté à :

  • Rehausser le radier de 60 cm pour limiter la hauteur des vannes ;
  • Prolonger la pile centrale afin de faciliter l’implantation supplémentaires des portes à flots ;
  • Remplacer le portique métallique et l’ensemble de la motorisation ;
  • Remplacer les vannes par de nouvelles en bois azobé ;
  • Ajouter des portes à flots en bois azobé.

Le nouvel ouvrage permettra d’assurer la continuité écologique du canal du Luçon en assurant, par l’intermédiaire d’une fente piscicole, la montaison et la dévalaison du canal par les espèces cibles.

D’autre part, les manœuvres des vannes étaient réalisées par un éclusier se déplaçant quotidiennement sur le site. Afin de faciliter la gestion de cet ouvrage ainsi que celui des 5 Abbés présents sur la commune de Sainte-Radegonde des Noyers (85) le Syndicat Mixte Vendée Sèvres Autize a souhaité installer un système de télégestion lui permettant de contrôler la manœuvre des vannes plus facilement.

Les travaux ont été réalisés par l’entreprise VERCHEENNE pendant 7 mois avec des contraintes importantes (crue hivernale, COVID, gestion du marais …).

Bureau Véritas>

Nos bureaux d’études mettent à votre disposition leur expérience pour la réalisation de vos projets

Contactez-nous